Quelques outils pour déclencher l’étincelle de votre créativité

Vous êtes créatif. Vous l’avez peut-être oublié ou vous vous sentez rouillé mais votre créativité est toujours là, bien vivante. Pour vous aider à la retrouver (ou à la réveiller les jours de mollesse), j’ai réuni sur cette page plusieurs outils que j’utilise pour m’aider les jours où, vraiment, ça ne démarre pas.

 

Préparez-vous à embarquer pour votre pays imaginaire

 

Elles reposent toutes sur la même idée: pour déclencher votre créativité, vous avez besoin d’un support, d’une contrainte, d’un point de départ. Comme un feu a besoin d’une étincelle pour démarrer, votre créativité a besoin d’un déclencheur pour étinceler. Votre créativité repose sur deux choses: l’émerveillement et un état de concentration à la limite du rêve. Les outils que j’ai répertoriés pour vous dans ces pages visent à provoquer ces deux états en sollicitant vos sens et en entraînant votre imaginaire.

 

Selon que vous êtes visuel, kinesthésique ou auditif, vous arriverez à l’inspiration grâce à des supports différents. La première étape pour progresser en écriture, créativité incluse, c’est d’apprendre à bien vous connaître, c’est d’identifier vos ressorts intérieurs et de les solliciter quand vous en avez besoin à l’aide des bons outils. N’hésitez pas à expérimenter avec ceux que je vous suggère dans les lignes qui suivent et à ne conserver que ceux qui trouvent vraiment un écho en vous.

 

Pour les plus auditifs la musique sera le meilleur des points de départ. Ecoutez quelques morceaux pour vous plonger dans un état de concentration propice à l’écriture et lancez-vous dans l’écriture à l’aveugle, en vous laissant porter par la musique. Si vous ne savez par où commencer, recopiez quelques mots d’un couplet ou citez le refrain, cela vous donnera l’impulsion de départ à partir de laquelle vous pourrez faire dériver votre imagination.

 

Pour moi, Stephan Eicher, Jean Leloup ou Tori Amos fonctionnent systématiquement. D’autres chanteurs ou musiques peuvent me faire démarrer mais de manière plus aléatoire. Cherchez dans les musiciens qui ont accompagné vos premières expériences d’écriture. Ce sont souvent eux que votre cerveau associent à la créativité et à eux qu’il répondra le mieux. C’est le cas pour moi.

 

Pour les kinesthésiques, c’est plutôt le contact avec une matière, un objet qui vous évoque votre histoire, qu’il faudra chercher. Allez dans la forêt ramasser quelques pierres ou sur la plage pour des coquillages, caressez l’écorce d’un arbre et buvez un thé en appréciant la texture qu’il laisse dans votre bouche et les arômes qu’il abandonne sur votre palais

Essayez une magnifique Fleur de Thé (ou 6), pour émerveiller à la fois votre goût et votre vue

 

Brûlez un bâton d’encens ou vaporisez quelques nuages d’un parfum d’ambiance propice à faire décoller vos associations d’idées. Vos souvenirs vont s’affoler et s’entrechoquer avec votre volonté de raconter une histoire et vous ferez quelque chose de puissant.

 

Pour les visuels, les supports sont nombreux. Il existe plusieurs jeux sur le marché qui ont pour seul but de vous faire utiliser votre imagination et développer votre créativité. Certains sont même explicitement pensés pour vous pousser à raconter des histoires. Le premier que j’aie connu s’appelait Il Était une Fois, il est épuisé mais une extension existe (Sombres Contes), que vous pouvez utiliser pour vous aider à concevoir des contes sombres (à vous d’interpréter librement la notion de conte, et de dériver de la consigne de départ pour écrire des nouvelles… ou des romans!).

 


Plus poétique, Dixit, et ses deux extensions (Dixit 2 et Dixit Odyssey, regorge d’images propices à réveiller le plus glacé des imaginaires. Oubliez le jeu (qui est très amusant au demeurant) et piochez quelques cartes puis abandonnez-vous dans leur contemplation. Décrivez ensuite les voyages auxquels elles vous convient. Dans le même ordre d’idée, j’ai découvert cette semaine …, des images et des jetons à combiner pour initier des rêveries éveillées. Enfin, allant plus droit au but, vous pouvez vous équiper de Story Cubes (Existent aussi: Actions et Voyages), des jeux de dés illustrés de pictogrammes représentant différents personnages, des actions ou des objets. Vous jetez les dés et vous combinez les différentes icônes entre elles pour trouver un point de départ à votre prochaine histoire.

 

Dans tous les cas, lisez des récits remplis d’imaginaire et de créativité, lisez de la BD, pour solliciter votre imaginaire et votre vue, laissez-vous porter par l’imagination de vos confrères et sentez l’inspiration vous venir à leur contact.

 

Essayez celle de ces méthodes qui vous inspirent le plus et laissez-moi un commentaire pour partager les histoires que ces outils ont suscité chez vous! N’oubliez pas que la première étape pour progresser est l’expérimentation sans frein. Certains de ces supports créatifs ne vous aideront pas du tout, d’autres deviendront vos meilleurs alliés, mais le seul moyen de les identifier, c’est de les tester, alors bon jeu et bonne (re)découverte de votre créativité!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *